Langon/Gabarret

 

 

 

 

L'entrée de la base américaine du Poteau, à Captieux. Ses militaires, ses bars à soldats ...

 

 

Sous le Second Empire, la Compagnie du Midi reçoit la concession d'un embranchement reliant Bazas, alors sous-préfecture de Gironde, à l'artère principale Bordeaux/Toulouse. Entrepris sans empressement au début du siècle, les travaux permettent d'ouvrir la section Bazas/Bourriot-Bergonce en 1904.

 

 

Au-delà, les chantiers sont interrompus par la Première Guerre Mondiale et le tronçon suivant jusqu'à Gabarret ne peut être mis en service qu'en 1923, suivi par le lot d'Eauze à Auch, via Castéra-Verduzan.

 

 

Seule reste à terminer la jonction entre Gabarret et Eauze, sur laquelle l'infrastructure est virtuellement achevée en 1934, à l'exception d'une section de 5,5 km au départ de Gabarret où la voie d'Eauze doit longer celle de Nérac. Aucun accord n'étant intervenu sur la manière la plus économique de réaliser ce raccordement, la compagnie décide de suspendre la finition des travaux et la pose de la voie.

 

 

Définitivement abandonnée, la section Gabarret/Eauze sera déclassée en 1941, de même que la plupart des lignes inachevées du réseau français.

 

 

profil 164 Langon-Bourriot Bergonce

 

 

Mise en service :
  • Langon/Bazas : 14/04/1866
  • Bazas/Bourriot-Bergonce : 29/02/1904
  • Bourriot-Bergonce/Gabarret : 08/04/1923

 

 

Longueur de la voie :
  • Langon/Bazas : 19,5 km
  • Bazas/Bourriot-Bergonce : 35,5 km
  • Bourriot-Bergonce/Gabarret : 24,0 km

 

 

Ligne non électrifiée à voie unique

 

 

Les gares de la ligne :

 

 

  • Langon (km 0,0)
  • Roaillan (km 6,6)
  • Nizan (km 11,8), embranchement d'une ligne vers Luxey
  • Bazas (km 19,5)
  • Cudos, halte (km 24,6)
  • Beaulac-Bernos (km 27,8)
  • Captieux (km 36,0)
  • Le Poteau, base américaine sur la commune de Captieux (km 46,1) -Gironde-
  • Bourriot-Bergonce (km 55,0) -Landes-
  • Lussolle (km 61,9)
  • Estampon (km 69,7)
  • Herré (km 75,7)
  • Gabarret (km 79,0)

 

 

La cour d'arrivée de la gare de Langon, sur la ligne Bordeaux/Toulouse

 

 

Gare d'embranchement et sous-préfecture de la Gironde, Langon reçoit une halle à voyageurs

 

 

Tvx en gare de Langon

Le personnel de voie à pied d'oeuvre en gare de Langon

 

 

La gare du Nizan, exploitée conjointement par le Midi et les Economiques de la Gironde. En effet, d'ici part une ligne vers Saint-Symphorien, Facture et le Bassin d'Arcachon ...

 

 

La gare de Bazas, où un auvent protège les voyageurs en attente

 

 

Le train en provenance de Langon est à quai

 

 

 
La cour de la gare de Bazas et l'accès à la passerelle permettant de traverser les nombreuses voies. Sur la droite, on aperçoit le début du quai marchandises

 

 

La halle à marchandises et le quai de chargement. Les 'bros' avec attelage de mules (ici des boeufs) sont le moyen de transport le plus répandu alors

 

 

La ligne arrive à Beaulac-Bernos

 

 

La gare de Captieux

 

 

Captieux est la dernière commune girondine avant l'entrée dans le département des Landes

 

 

Poursuivre la visite :
 
 Ligne Bordeaux/Cette
 
 Ligne Bordeaux/La Teste (Arcachon)
 
 Ligne Bordeaux/Dax
 
 Ligne Bordeaux/Pointe-de-Grave
 
 Ligne Le Nizan/Sore (Luxey)

 

 

 
         

Ou retour à l'accueil Midi ou S.E de la Gironde
 

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×